Articles par balises :Esprit critique

Sur l’étonnante « métamorphose » pro-Gbagbo de certaines figures historiques du PDCI-RDA : la dénonciation et le questionnement, une exigence démocratique.  0

Suite à la contribution réflexive  concernant l’étonnante « métamorphose » pro-Gbagbo de certaines figures historiques du PDCI-RDA, j’ai été, à juste raison, interpellé par certains lecteurs qui font remarquer que la notion de « métamorphose » est inappropriée.

L’engagement ethno-nationaliste et anti-moderniste de Mr Essy Amara et de ses paires aux côtés d’Henri Konan Bédié qui brise l’alliance houphouëtiste de l’identité ethnique et de la rationalité moderne, date des années 1990. Cet engagement anti-houphouëtiste était et demeure une écarlate évidence sensible. Ces hommes qui prétendent pourtant être les héritiers et les gardiens  de l'houphouëtisme, demeurent dans la continuité d’un positionnement ethno-nationaliste  radicale et anti-libérale délibéré.

Lire plus …

La pseudo-rencontre Bédié/Gbagbo à Bruxelles: un pied de nez à la démocratie en Afrique.  0

Deux semaines après la pseudo rencontre discrétionnaire Bédié/Gbagbo à Bruxelles, dont aucune preuve factuelle jusqu’à ce jour n’atteste la tenue, cet évènement est néanmoins, en dépit du sens commun, globalement considéré comme une rencontre historique et une réalité  politique normale par une grande partie de l’intelligentsia et des médias ivoiriens et Africains.

La rencontre Bédié/Gbagbo, qui blesse les règles élémentaires de l’éthique démocratique, est médiatiquement avalisée et légitimée. Aucun journal de la sous-région  n’a, à ma connaissance jusqu'à ce jour, mentionné le scandale constituée par cette rencontre discrétionnaire placée sous le sceau de l'autocratie communautariste, de la thématique identitaire et du partage du pouvoir entre des chefs politiques qui se considèrent comme représentants lignagers d'une collectivité d'autochtones envahie par l'étranger.

Lire plus …

Toute la dignité de l’homme consiste dans la pensée.  0

DIBI Kouadio Augustin

Professeur Titulaire de Philosophie,

Université Félix HOUPHOUËT BOIGNY de Cocody

« Toute la dignité de l'homme consiste dans la pensée», ainsi que le soulignait Pascal. Quand même il aura tout perdu, demeurera toujours en l'homme la possibilité pure a priori de se relier à soi par ce rien de l'esprit, inusable et intarissable, plus fort que toutes les puissances empiriques.

C'est par la pensée, et en créant des laboratoires d'idées pour les aiguiser et les affiner, que se prépare l’avènement d'une société meilleure et plus éclairée.

Lire plus …

L’autonomie de la pensée, source de la souveraineté du peuple en démocratie et bastion imprenable contre la désinformation.

L’autonomie de la pensée, la capacité de la personne à penser par soi-même, à être l’auteur absolu de ses choix, est le fondement ultime de la démocratie. Cette autonomie de la pensée, cette efficience de l’esprit critique est la condition ultime de la souveraineté du peuple.

Etre autonome et donc souverain c’est prendre de la distance critique par rapport à soi-même et aux divers déterminismes externes. Cette aptitude à la distanciation critique, considérée comme aptitude spécifique de l’être humain,  est le fondement de la Liberté et la condition de l’Egalité. Elle constitue le peuple comme entité morale et politique.

Lire plus …

L’enjeu central de la Présidentielle ivoirienne 2020, éclairé par une politique fiction.

Sous les clameurs des appels au respect impératif du principe d’alternance du pouvoir en Côte d’Ivoire, osons imaginer une politique fiction et tirons, par déduction et induction, les conséquences logiques d’un tel évènement. Cette réclamation bruyante cache des profils anti-démocratiques inquiétants.

Lire plus …