Articles par catégoriesPsychologie

Le nihilisme politique et judiciaire : la conséquence d’un double déracinement.  0

L’on peut à juste titre dire que, dans une partie de la classe politique ivoirienne et de son intelligentsia organique, sévit un nihilisme politique et judiciaire dont la fonction est d’installer dans la cité une forme d’impunité propice à l’arbitraire des systèmes de pouvoirs. Ce nihilisme, qui sape les fondements de l’Etat de droit, est la conséquence d’un double déracinement dont le trait distinctif est une forme de confusion mentale.

Ces confusions mentales et ce double  déracinement, qui se traduisent par des errances et par une incapacité à se définir politiquement, s’expliquent par un mauvais syncrétisme.

Lire plus …

Suffit-il au politicien d’adopter une posture de justicier moraliseur pour détenir la clef de la justice sociale ?

L’analyse de la question sous une perspective anthropologique et morale.

Dans la gestion des affaires de la cité, suffit-il au politicien de dénoncer la corruption et d’en appeler à son éradication pour être crédible ? Les dénonciations et les imprécations moralisatrices d’un acteur ou d’un parti politique suffisent-ils à en faire un parangon de vertu et un détenteur des clefs de la justice sociale ?

Il s'agit là d'une problématique  anthropologique, morale et juridique complexe. Elle tient à la fois à l'usage interne et externe de la liberté. Au delà des institutions, la solution de la justice sociale repose, en premier lieu, sur la capacité des membres de la cité, des gouvernants et des gouvernés,  à être  physiquement affectées par des principes rationnels moraux et civiques, à vouloir être vertueux et justes.

Lire plus …

Franklin Nyamsi Wa Kamerun = Soro Guillaume : le « koroti » du député de Ferkéssédougou.

Franklin Nyamsi Wa Kamerun est notoirement un goujat ambitieux et arrogant, un mythomane compulsif spécialisé dans le mensonge diffamatoire. Il faut  noter  que la particule Wa Kamerun dont il orne son nom et que l’on ne lui connaissait au paravent n’y a été que récemment rajouté dans une logique de défi  et comme un pied de nez  à ses victimes par ce personnage qui s’est spécialisé dans le mensonge diffamatoire contre les simples citoyens et les plus hautes autorités politiques de l’Etat ivoirien.

Lire plus …