FRANKLIN NYAMSI : LE « PHILOSOPHE » ACCIDENTEL.  0

Tout  en Monsieur Franklin Nyamsi révèle que la philosophie lui est un accident l'aidant simplement à se procurer un morceau de pain ! Qui le lit et l'entend parler  réalise très vite que  cette  noble  discipline  se réduit chez lui au bruit et à l'enflure des mots , signe d'un moi plein de soi ,certain d'être centre de toute chose  et ramenant tout à l'indigence de sa mesure. Il ne rate point une seule occasion pour signer, dans une hauteur orgueilleuse , qu'il  est agrégé et docteur de Philosophie !

Le sage ne dit-il pas  ses qualités à voix basse et ses défauts à voix haute? Les hommes profonds sont humbles Ils ont même, par pudeur , pour ainsi dire ,honte des qualités qui les habitent .

Ce n'est pas du tout le cas de Monsieur Franklin Nyamsi, cherchant à briller plus que la lumière même, falsifiant et effaçant tout sur son chemin, en oubliant et méprisant les âmes charitables qui l'ont aidé quand il était dans le besoin . Il doit se rappeler que la Côte d'Ivoire, à travers des personnes généreuses, a su l'accueillir quand il était étudiant et qu'il lui doit  une reconnaissance infinie  devant le conduire à ne pas tenir des propos irrespectueux à l'égard d'un Ministre de ce pays .  Sait-il au moins que l'orgueil précède la ruine et que l'arrogance est le signe avant-coureur de la chute ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*