Éditorial. L’unité de la diversité ethnique et confessionnelle, identité culturelle de la Côte d’Ivoire.  0

L'identité culturelle de la Côte d'Ivoire est la diversité d'une société multi-ethnique et multi-confessionnelle moderne ouverte à l'Altérité, aux échanges et aux changements.

L'identité culturelle de la Côte d' Ivoire n'est pas une identité communautaire constituée par les coutumes ineffables d'une ethnie autochtone protégeant son âme contre le changement et l'Altérité.

L'idée de cette diversité culturelle implique l'existence d'un État démocratique pluraliste qui favorise l'expression, l'inclusion et l'intégration nationale de la diversité.

Cette idée implique l'existence d'une économie libre qui favorise le libre échange et le libre commerce grâce auxquels les cultures se brassent et se transforment en confrontant leurs génies et en réinterprétant de nouvelles expériences, s'émancipent à travers la production autonome de leurs conditions d'existence.

Cette diversité émancipatrice implique la mise en place, par l’État, des infrastructures et des équipements publics qui permettent l'interaction productive, la communication et la rencontre des altérités.

Autant dire que depuis Avril 2011, après la calamiteuse parenthèse communautariste des années 1995 à décembre 2010, la base sociologique du pays, son identité culturelle, est mise en adéquation avec l'infrastructure économique et la superstructure politique qu'elle implique naturellement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*