A quelques mois de la Présidentielle 2020, le RHDP vent debout !  1

Ambroise Tiétié

Journaliste Professionnel

au Rassemblement  (Quotidien ivoirien)  

Dire que le RHDP se prépare à la Présidentielle 2020 serait un doux euphémisme. La vérité, c’est que la coalition au pouvoir est focalisée sur cette échéance capitale (ô combien) qui mobilise désormais toute son énergie et pour laquelle elle a mis ses cadres et militants en ordre de bataille.

De toutes les alliances qui se sont nouées sur la scène politique ivoirienne, le RHDP est certainement celle qui aura le plus fait parler d’elle, tout comme elle aura le plus marqué les esprits. Tant par sa structuration que pas son pedigree et son background. Qu’on en juge. Fort de plusieurs partis dont les plus importants sont le RDR, le PDCI (une partie),  l’UDPCI et le MFA, le RHDP constitue, à ce jour, un formidable rouleau compresseur qui a fait la preuve de sa solidité lors des dernières joutes électorales. Sa structuration est sans doute l’une des plus ‘’abouties’’ avec les différents organes que sont le Conseil national, le Conseil politique, le Bureau politique, le Directoire, la Direction exécutive, les coordinations et leurs déclinaisons territoriales. Ce sont plus de 10 000 membres dévoués pour la cause du parti. Celui-ci vise, à terme, avant 2020, selon son Directeur exécutif, le ministre AdamaBictogo, une population de plus de 3 millions de militants. De quoi voir venir.

Mais, le plus impressionnant, c’est le dynamisme et l’engagement dont font montre les responsables du RHDP. A commencer par le premier de cordée, ‘’Primus inter parès’’, le chef de l’Etat Alassane Ouattara, président du parti. Il ne ménage, ni sa peine, ni le temps. Aussi, chaque fois que de besoin, trouve-t-il le temps pour répondre présent à l’appel du devoir. Il a marqué de sa présence les grands moments de la coalition au pouvoir. Notamment, le 26 janvier 2109, au stade Félix Houphouet-Boigny, à la faveur du premier Congrès ordinaire du nouveau parti. Ce jour-là, il invitait les Ivoiriens de tous bords à rallier le RHDP. ‘’Pour paraphraser le président Houphouet-Boigny, je dirai que le RHDP est un appel à l’union de toutes les filles et tous les fils pour l’édification d’une Côte d’Ivoire riche et prospère, pour le bonheur de chaque Ivoirien et de chaque Ivoirienne. Etes-vous prêts à répondre à cet appel ? Est-ce que les jeunes ici présents sont prêts à répondre à cet appel ? Est-ce que les femmes ici présentes sont prêtes à répondre à cet appel ? Alors, allons-y ! Chacun à son niveau doit porter cet appel à nos frères et sœurs, à nos parents et amis, à nos voisins et collègues, partout dans le pays, dans les hameaux, les campements, les villages, les villes… Allons, dans le respect et la tolérance, porter cet appel à l’union, cet appel à la constance politique, cet appel à la mobilisation pour le développement, cet appel à l’amour pour la Côte d’Ivoire. A tous ceux et toutes celles qui hésitent encore, les portes du RHDP restent ouvertes à nos frères et sœurs qui partagent les idéaux de paix, de tolérance, du vivre- ensemble et de progrès de l’houphouétisme. Quand on aime la Côte d’Ivoire comme c’est le cas au RHDP, il y a toujours de la place pour les autres. Alors, ensemble, écrivons les pages de la première formation politique de Côte d’Ivoire !’’, s’est-il exprimé.

’Alors, ensemble, écrivons les pages de la première formation politique de Côte d’Ivoire’’, s’écriait Alassane Ouattara, le 26 janvier 2019

Après lui, précisément, le samedi 12 octobre 2019, à Yamoussoukro, Pr Dibi Kouadio Augustin, éminent homme de culture et philosophe émérite, présentait son dernier ouvrage dédié au parti présidentiel‘’Le RHDP, un beau cadeau de l’amitié du destin en souvenir d’un bâtisseur’’. Et comme en écho au chef de l’Etat, l’œuvre met en lumière la belle opportunité que constitue le RHDP que l’auteur présente comme une ‘’chance de salut’’ pour la cohésion sociale. ‘’Le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix est à saisir comme l’idéal politique et existentiel du premier bâtisseur de notre pays élevé à sa vérité essentielle, au midi absolu de sa transparence, à son ultime accomplissement. Dans le contexte actuel de l’aventure historique de notre nation, après les différentes crises qui ont failli enlaidir et obscurcir son visage, existe-t-il d’autre chance de salut que cette formation politique ?’’, s’interroge ce disciple de Hegel. Qui ne se prive pas de répondre à sa propre préoccupation. ‘’Ami de l’homme, le président Félix Houphouet-Boigny, soucieux de ce qui, fraternellement, humainement et chaleureusement, rassemble, savait que c’est la même force vitale qui fait grandir les branches et s’enfoncer les racines. Réussir n’est possible qu’en cherchant à réunir, à ramener la diversité à une unité substantielle : telle est l’unique façon de s’assurer de marcher sur une route droite. L’expérience de la vie nous révèle que nul ne s’est jamais égaré sur une route droite…C’est pourquoi, demeure en nous la conviction inextinguible que la marche du temps fera le reste, car la lumière ne peut se cacher’’, enseigne Pr Dibi Kouadio Augustin. Quel bel hommage à la clairvoyance, à la vision humaniste du président Alassane Ouattara qui ambitionne de ‘’réunir’’ les enfants du père de la Nation et, au-delà, les filles et fils de la Côte d’Ivoire.

Assurément, le RHDP, selon le grand philosophe, parle au cœur et à l’esprit des Ivoiriens de bonne volonté pour qu’ensemble, ils puissent bâtir la patrie de la vraie fraternité. C’est dans cette dynamique vertueuse que se sont inscrits les responsables du parti présidentiel qui n’ont de cesse d’amplifier chaque jour un peu plus le rayonnement du RHDP qui, tel le marcheur, prouve le mouvement en marchant. Et, depuis la mise en place de ses organes dirigeants, la coalition au pouvoir est vent debout ! Toutes voiles dehors, prêt à passer en mode ‘’attaque’’. Pour preuve, les activités s’enchainent et vont désormais se succéder sans le moindre répit. Ainsi, le 2 novembre 2019, aura lieu le lancement de la Plateforme « e-Militant » au Palais de la Culture ; le 09 novembre 2019, se tiendra la rencontre du président du parti avec le Conseil politique, le Bureau politique, le Conseil national et les élus ; le 16 novembre 2019, se déroulera la Conférence régionale, à Bouaké, avec l’ensemble des coordonnateurs régionaux des quarante (40) régions électorales. Au cours de cette conférence, chaque coordonnateur présentera l’architecture de sa structure ; le 23 novembre 2019, place au grand meeting des femmes RHDP au Parc des sports de Treichville et, last but not least, les 6 et 7 décembre 2019, ce sera le meeting du RHDP à Yamoussoukro, ville natale du père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne.

On le voit, la machine RHDP est lancée et plus rien ne pourra l’arrêter. Avis à l’opposition qui semble en être encore à des projets d’alliances mais qui, paradoxalement, se voit en haut de l’affiche en 2020. Comme s’il suffisait de crier  ‘’victoire, victoire’’ pour rafler la mise. Si c’était vrai, ça se saurait !

AMBROISE TIETIE

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*